VIDEO "Si la Coupe Davis était malade, il fallait la soigner... au lieu de la flinguer"

"Si la Coupe Davis était malade, il fallait la soigner... au lieu de la flinguer"
12 810 vues | 02:48
Court 17

Le 27/11/2018 à 17:17Mis à jour Le 28/11/2018 à 10:59

COURT 17 - Pour Arnaud Di Pasquale, la Fédération Internationale a été trop radicale dans sa volonté de réformer la Coupe Davis. Une étape intermédiaire aurait sans doute été préférable et nécessaire, selon notre consultant, avant de prendre la décision de passer à une autre formule qui la dénature complètement. (Réalisation: Sébastien Petit)
Eurosport uniquement avec CANAL*
En voir plusEn voir moins

Court 17


Voir plusPlus de vidéos sur Court 17
0
0
Plus de vidéos